Recherche
sur le site

Ceux que ça intéresse
trouveront ici
mon CV
Site sous licence Creative Commons (BY-NC-SA)


Le calendrier perpétuel
de l’Institut de ’Pataphysique

Pour Anne-Doris, ma si fragile aimée d’un infini amour.

« Or ça, salopins, serre-argent, palotins, hommes
de finances, larbins chimiques, approchez ici.
Qu’avez-vous à m’apprendre ? »

Alfred J
ARRY, Ubu cocu, 1896.

Le calendrier perpétuel de l’Institut de ’Pataphysique avait déjà connu au moins deux éditions : on trouvera la reproduction d’une première mise en pages (1948) sur le blog de ShigePékin et la désolante composition (fin du XXe siècle, en PDF) d’une deuxième publication sur le site web du susdit Institut. Le principe de l’ensemble du calendrier et son caractère perpétuel sont fort bien expliqués sur la page web que Louis Goguillon consacre aux calendriers fixes.

La présente édition, composée en Dante (une police de Giovanni Mardersteig) est enrichie de dessins originaux de LL de Mars. Elle comporte un livret au format 16 × 26,65 cm ainsi qu’une affiche, qu’on peut télécharger en grand (59,4 × 78,88 cm) ou en moyen (42 × 55,78 cm) format.

Le livret sera également imprimé dans une prochaine livraison de la revue Enculer : on la commande ici.


Cliquer sur le livret pour l’afficher en grand format…

Calendrier perpétuel
de l’Institut de ’Pataphysique

Décembre 2010.
Composition en Dante,
dessins de LL de Mars.
Livret de 16 pages, format : 16 × 26,65 cm.
Téléchargement du PDF.
Calendrier perpétuel
de l’Institut de ’Pataphysique
Décembre 2010.
Composition en Dante,
dessins de LL de Mars.
Affiche en 59,4 × 78,88 cm
et 42 × 55,78 cm.


Retour au sommaire :